MGVELO
Le vélo en continu www.marcguillaumin.fr
guillaumin.marc@gmail.com
/
06.82.52.03.38

La Vuelta 2018 a été dévoilée !

Unipublic a présenté le samedi dernier 13 janvier le parcours officiel de la Vuelta 2018, qui se disputera du 25 août au 16 septembre. Le tour d’Espagne démarrera au Centre Pompidou, à Malaga, ce qui prouve bien l’enjeu de l’organisation d’associer sport, culture et départs innovants.
Le prologue inaugural sera un contre-la-montre individuel de 8 kilomètres qui donne un premier aperçu de la Vuelta dont la première semaine aura un air typiquement andalou. Après Malaga, le peloton visitera Grenade, Almería et Jaén, sans oublier le passage intermédiaire en Murcie, avant de mettre le cap vers le Nord. Castille-La Manche, Castille-et-León, Galice, Asturies, Cantabrie –qui accueillera un deuxième contre-la-montre de 33 km-, Pays basque, Aragon et Catalogne, seront les prochains arrêts avant d’attaquer le tronçon final de l’édition, avec un final très difficile dans deux des sommets les plus exigeants de la Principauté d’Andorre (le col de la Rabassa et le col de la Gallina). Le parcours prendra fin à Madrid, la capitale, avec départ à Alcorcón et arrivée sur la place de Cybèle, en passant par le Paseo del Prado, dont le musée fête cette année son bicentenaire.
 Unipublic fête cette année 40 ans à la tête de la Vuelta. « Nous découvrons de nouvelles montées finales et nous voulons que la montagne redevienne la clé pour décider la Vuelta. Ce sont des marques d’identité qui nous ont permis de donner un nouvel élan à la course et nous allons les défendre », a expliqué le directeur de la Vuelta Javier Guillén. Cette année, la Principauté des Asturies et le Pays basque seront les hôtes de deux arrivées inédites. Deux journées qui seront synonymes d’épopée et de spectacle et qui mettront à l’épreuve les grands coureurs du peloton. « Les Praeres, à Nava, ou le Balcon de Biscaye, deviendront à partir de 2018 inoubliables pour le spectateur », a ajouté Guillén.
Les nouveautés se combineront avec quelques « classiques ». Le triptyque astur-léonais formé par La Camperona, Les Praeres de Nava et les Lacs de Covadonga mesurera les forces des aspirants au maillot rouge avec trois montées finales consécutives. Un trio avec deux vieilles connaissances et un nouvel arrivant qui marqueront un tournant dans la Vuelta 2018 : l’association de tradition et modernité sous tous leurs aspects.
 
Source: Unidic
 

Paris - Nice 2018 !

Ø  Du 4 au 11 mars prochains, la première course par étapes européenne majeure de l’année 2018 prendra le départ de Chatou dans les Yvelines, et proposera des rendez-vous à toutes les catégories de coureurs.
Ø  Les puncheurs auront la parole dès le premier jour, puis les sprinteurs et ensuite les rouleurs lors d’un chrono individuel à mi-course, à Saint-Etienne. La bataille pour le titre pourrait se jouer entre grimpeurs sur l’étape de La Colmiane, mais aussi le dernier jour avec un tracé réaménagé pour donner toutes leurs chances aux attaquants au moment du verdict final en bord de Méditerranée à Nice.
 

Source ASO CyclingNews

Paris-Nice peut se jouer pour une poignée de secondes. Le scénario palpitant s’est produit l’année dernière, avec la victoire in extremis de Sergio Henao devant Alberto Contador (2’’), ainsi qu’en 2016 lorsque Geraint Thomas s’imposait, 4’’ au final devant le même Alberto Contador. Pour la 76e édition, le programme concocté aux coureurs offre des possibilités de rebondissements et donne la priorité aux attaquants. La Course au Soleil s’élance pour la 9e fois consécutive du département des Yvelines, sur un format qui pourrait à nouveau varier les scénarios. L’étape inaugurale dessinée entre Chatou et Meudon réserve un final en bosse sur lequel les coureurs à pied de Paris-Versailles ont l’habitude de souffrir… mais qui pourra surtout convenir aux spécialistes des Ardennaises, avec une escalade de 1,9 km (6% de pente moyenne) pour se hisser jusqu’à l’Observatoire. Les routes menant ensuite à Vierzon (étape 2) puis à Châtel-Guyon (étape 3) devraient être exploitées par les équipes de sprinteurs, mais un rendez-vous décisif se profile à Saint-Etienne, avec un contre-la-montre individuel de 18,4 km où les hommes forts seront appelés à se dévoiler.
 
Les options seront ouvertes à tous les audacieux pour se lancer à l’assaut des fortifications de Sisteron (étape 5), tandis que le principe d’un triptyque à haute intensité a été reconduit pour donner lieu à une nouvelle explication à couteaux tirés. Cette fois-ci, le premier acte mettant en scène les montagnards se jouera sur l’étape de Vence, que le peloton atteindra sans doute éparpillé, après avoir notamment franchi la côte de la Colle-sur-Loup à 10 km de l’arrivée. Le lendemain, un réel défi de grimpeurs est présenté aux favoris, qui batailleront dans la montée finale inédite de 16 km conduisant à la station de La Colmiane. Tout pourrait être encore possible sur la dernière étape en boucle autour de Nice, en raison notamment des modifications apportées cette année dans le final : l’ascension du col d’Eze par un autre versant qui sera suivie d’une courte distance (9 km) entre l’ultime difficulté, le col des Quatre Chemins, et la ligne d’arrivée finale. Celle sur laquelle toutes les secondes comptent.    
    
 
Ø  Les étapes de Paris-Nice 2018
Dimanche 4 mars, 1ère étape : Chatou > Meudon, 135 km
Lundi 5 mars, 2ème étape : Orsonville> Vierzon, 187 km
Mardi 6 mars, 3ème étape : Bourges > Châtel-Guyon, 210 km
Mercredi 7 mars, 4ème étape : La Fouillouse > Saint-Étienne, 18,4 km (clm individuel)
Jeudi 8 mars, 5ème étape : Salon-de-Provence > Sisteron, 163,5 km
Vendredi 9 mars, 6ème étape : Sisteron > Vence, 188 km
Samedi 10 mars, 7ème étape : Nice > Valdeblore La Colmiane, 175 km
Dimanche 11 mars, 8ème étape : Nice > Nice, 110 km
 

Avec "Déraillons" le samedi 13 janvier 2018 !

Rendez-vous avec trois étudiantes en Licence Professionnelle Communication et Commercialisation de Produits Culturels à l'IUT d'Issoudun (36). En effet, avec le Centre Culturel Albert Camus d'Issoudun (36), elles ont créé "Déraillons". Il s'agit d'une journée entièrement consacrée au cyclisme, mêlant sport et culture, dans laquelle différents événements seront proposés. Cette manifestation se déroulera le samedi 13 janvier 2018 à partir de 14h au Centre Culturel Albert Camus d'Issoudun.
Au programme : 
- A 14h : Exposition, en libre accès sur l'évolution du vélo (draisienne, vélocipède...)
- De 14h à 17h30 : Activités sportives assurées par le club de cyclisme d'Issoudun (ACBB) : jeux d'adresse, mini-circuit de cyclo-cross et home-trainers. 
- De 18h à 19h : Rencontre avec des cyclistes professionnels dans l'auditorium de la MELI.
- De 19h à 20h : Buffet ouvert à tous dans la cafétéria de la MELI.
- A 20h30 : Pièce de théâtre "Anquetil Tout Seul" dans la salle de théâtre du Centre Culturel Albert Camus. Spectacle sur la vie d'Anquetil, coureur cycliste rebelle, mail aimé mais admiré de tous. Représentation payante, ouverte à tous.

 
 
Map